Riesling Grand Cru Kaefferkopf

Meyer-Fonné

France, Alsace

Meyer-Fonné

Le domaine Meyer-Fonné est une entreprise exclusivement familiale depuis trois générations. Les Meyer sont issus d’une famille suisse qui immigra à Katzenthal en 1732. En 1992, Félix, l'aîné de la 2e génération, reprend le domaine et développe la vente à l’export. Il modernise les installations et le matériel et donne son empreinte, en parfait accord avec son père, aux vins et au mode de culture. Il entreprend actuellement d’étendre le domaine en diversifiant les terroirs et grands crus.

Le vignoble Meyer-Fonné s'étend actuellement sur quinze hectares et sur sept communes, soit KATZENTHAL, AMMERSCHWIHR, INGERSHEIM, RIQUEWIHR, KIENTZHEIM, COLMAR et BENNWIHR. La nature des sols, le relief et les expositions sont donc très variés. Cette grande variété de terroirs constitue une grade richesse et permet au Domaine de se démarquer de beaucoup de vignobles Français.

Selon Félix, il est primordial d'adapter le travail en fonction des particularités de chaque parcelle et de chaque situation afin de tirer le meilleur de chacune d'elle.

"Nous n'avons pas une façon de travailler notre vignoble mais presque autant que de parcelles. S'ajoutent à cela les six cépages que nous travaillons et qui n'ont pas les mêmes exigences agronomiques, on comprend l'importance d'une grande flexibilité par rapport à chaque parcelle."

Par ailleurs, aucun engrais chimique n'est utilisé sur l'exploitation, uniquement du compost fabriqué au domaine avec des matières premières issues de l'agriculture biologique. Du calcaire et du calcaire magnésien sont épandus chaque année sur les terroirs granitiques afin d'éviter leur acidification.

Découvrez le domaine Meyer-Fonné

Dans la vigne

Culture: 
Raisonnée
Superficie totale: 18 hectares
Sol: Argilo-calcaro-gréseux
Encépagement: Riesling
Vendange: Manuelle

En conversion biologique - Vin Vegan

Aucun engrais chimique n'est utilisé sur l'exploitation, uniquement du compost fabriqué par nos soins avec des matières premières issues de l'agriculture biologique. Du calcaire et du calcaire magnésien sont épandus chaque année sur les terroirs granitiques afin d'éviter leur acidification.

Dans le chai

Vinification: Suivant la récolte, tous les raisins sont transférés jusqu'au vendangeoir dans des bottiches de 150 kilogrammes. La vendange est ensuite chargée dans les pressoirs grâce à un tapis, sans foulage ni pompage. Les pressurages durent de 4 à 10 heures Les jus sont débourbés à froid pendant 24 à 36 heures. Les fermentations se font en cuves en inox grâce aux levures du terroir. Les fermentations durent environ 2 mois selon les millésimes. Quinze jours après fermentation nous soutirons les vins. Commence alors l'élevage sur lies fines. L’autolyse des levures stabilise naturellement le vin (pas besoin de collage à la bentonite pour floculer les protéines du vin) et lui confère un meilleur potentiel de garde. Il donne également au vin plus de gras, ce qui permet de les vinifier avec moins de sucres résiduels.
Élevage: Jusqu’en septembre sur lies fines.

Mode d'emploi

Potentiel de garde: Un grand vin de garde.
Notes de dégustation: Le nez présente beaucoup de pureté, de minéralité et des notes végétales nobles (gentiane). La bouche est à la fois charnue, tendue et minérale (avec une légère amertume conférée par le grès). Un vin possédant beaucoup de corps, de puissance et une remarquable structure.
À table avec: Les produits de la mer et des rivières, et en particulier les poissons et les crustacés cuisinés. Mais il accompagnera à merveille la gastronomie régionale; notamment le Baeckaoff.