Manoir de la Tête Rouge

France, Loire, Anjou-Saumur

Sur la colline du Puy Notre Dame, une majestueuse collégiale du XIe siècle domine le vignoble ; c’est le point culminant du saumurois. Le Manoir de la Tête Rouge a été bâti en 1649 au pied de cette colline, dans le village mais hors les murs.
C’est en 1995 que Guillaume Reynouard acquis la propriété avec 10 ha de vignes, dont la parcelle de l’ Enchentoir. Les vignes sont plantées sur les meilleurs terroirs argilo-calcaires du Saumurois.

La première restauration pour en faire une maison d’habitation et un chai s’est terminée en 1996 et qu'il a alors racheté 4 hectares. En 1998 s’est imposée la conversion  en agriculture biologique certifiée ECOCERT, le premier millésimé « bio » a été fait en 2001. La conversion à la biodynamie, certifiée par BIODYVIN a eu lieu en 2010 et en 201, il achète 4,8 hectares de cabernet franc déjà cultivés en  biodynamie.